Innovation
jeudi 21 juin 2018

Nouvelles résolutions : la tendance est au recyclage

Réduire, réutiliser, recycler : voilà les 3 grands principes du recyclage. Si certains procédés sont faciles à adopter et restent bon marché, d’autres plus complexes et coûteux, peinent à entrer dans les habitudes. Et pourtant, les chiffres parlent d’eux-mêmes.
Partager

Selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), chaque français travaillant dans un bureau produit en moyenne 130 kilos de déchets par an. Pour faire face à ce fléau, depuis le 1er juillet 2016, toutes les administrations de l’État regroupant plus de 20 personnes doivent trier les « cinq flux » de matériaux (papier, métal, plastique, verre et bois). Depuis, certaines entreprises vont plus loin et organisent des « challenges papier ». Le but est de récolter pendant un mois les déchets produits et de les peser afin d'estimer la consommation. Sur son site de Loos, Bayer a choisi de mettre en place avec le groupe Elise, spécialisé dans le recyclage, un îlot central permettant de trier tous les types de déchets. Ces actions entrent dans le cadre d’une politique de responsabilité sociale des entreprises.

Côté restauration, l’établissement finlandais Nolla installé à New-York, a ouvert un bistrot éphémère reprenant le concept de zéro déchet « Nous avons travaillé main dans la main avec des designers, des ingénieurs et des architectes afin de repenser notre gestion des déchets et améliorer notre consommation d’eau et d’énergie ». Mais ce n’est pas le seul. Dans le quartier St-Michel à Toulouse, Ô Local Bio cherche à générer le moins de déchets possibles. Les rares détritus produits sont mis au compost ou revalorisés.

Réduire les déchets passe aussi par la limitation des packagings. « Naked » qui signifie « nu » en français, est le nouveau concept lancé par la célèbre marque de cosmétiques britannique Lush. Dans son espace de vente de 100m² situé à Milan, les produits sont vendus sans emballages. La boutique est également devenue un lieu d’échanges et accueille des conférences, tables rondes, ateliers et projections de films autour de questions environnementales.

Enfin, aux Pays-Bas, la chaîne de supermarché Ekoplaza teste depuis le mois de février des allées sans plastique dans ses succursales. Le deuxième magasin test devrait ouvrir au mois de juin à La Haye.

Partager

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs en savoir plus

Accepter