Article spécialisé
mardi 25 septembre 2018

Shanghai, une ville, deux scénarii

Du 27 août au 30 août, l’équipe de JeunesArchi était à Shanghai à l’occasion de l’événement le plus grand et le plus important de l’industrie des tissus d’ameublement en Chine : le salon Intertextile. Retour sur cet incroyable séjour.
Partager

Shanghai a fait sienne la nature dans une zone urbaine sillonnée de ponts et de structures vertigineuses. Les bâtiments coloniaux laissent place aux édifices contemporains et aux technologies de pointe permettant de gravir les sommets. La Chine possède les technologies les plus modernes sur les matériaux comme le verre, l'acier ou encore la pierre. Sans compter les innombrables murs digitaux qui recouvrent parfois plus de 75% de la face d'un bâtiment.

Avec un nombre d’habitants équivalent à l’ensemble de la population française, il a fallu investir l’air, donnant à Shanghai cette verticalité. Lorsque l’on se déplace dans cette ville on est frappé par les enchevêtrements des viaducs, par ces malls qui semblent rivaliser d’audace. Chaque édifice semble avoir été construit comme un lieu de référence sur ce qui se fait de mieux. Toujours plus haut, les centres commerciaux font parfois jusqu’à 12 étages, ils ouvrent avec 5 étages aménagés, le reste des baux n’ayant pas de mal à trouver preneur.

Parmi les gratte-ciel on retrouve les artisans de cette ville, les ouvriers et leurs mains, chapeautés de leur traditionnel LÌ. Ils se courbent mais ne plient pas. Tout comme les bambous qui échafaudent des plans de rénovation extraordinaires, ils sont toujours présents et côtoient les engins de chantier qui n’en finissent pas de construire. Cette ville est en effervescence et les marques l’ont bien compris. Shanghai vit à leur rythme et à celui des entreprises qui veulent s’essayer à l’international. Cette ville est devenue depuis 5 ans, celle qui accueille le plus d’ouvertures de marques internationales, connues ou en devenir. Une terre ancestrale et théâtrale qu’il faudra suivre à la baguette.

 

© JeunesArchi

Partager

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs en savoir plus

Accepter